Skip to content →

“Carnets de science” #5

cs5_couv-multiple

“Qui fut le premier artiste ?”
“Quelles solutions pour protéger la nature ?”
“Qu’est-ce que l’épigénétique ?”
“Comment percevons-nous les odeurs ?”
“La science est-elle en crise ?”
“Pourquoi le sexe est-il au cœur de la domination coloniale ?”
“Les archéologues ont-ils retrouvé le miroir de Peau d’Âne ?”

et bien d’autres questions à découvrir dans le nouveau numéro de “Carnets de science“.

Sa critique dans Les Échos :

“Des unités de mesure aux odeurs, en passant par Jacques Demy…

MARIANNE BLIMAN / Cheffe d’info Le 24/11 à 15:15

Le numéro cinq de « Carnets de science », la revue trimestrielle de vulgarisation du CNRS, nous fait une nouvelle fois cheminer dans des domaines scientifiques très variés. Passionnant plaisir !

L’intérêt. Ratisser large, toujours plus large… C’est l’un des intérêts, et pas le moindre, de « Carnets de science ». Dans son cinquième numéro, qui vient de paraître, la revue trimestrielle de vulgarisation scientifique du CNRS aborde des sujets scientifiques aussi variés que, pour certains d’entre eux, surprenants. Ainsi de l’article consacré aux travaux de l’archéologue Olivier Weller, qui s’est attelé à reconstituer un moment-clé du tournage de  « Peau d’âne » , de Jacques Demy, ou du portfolio consacré à de mystérieuses stèles en Mongolie. La revue revient également sur « Sexe, races et colonies » (La Découverte). L’interview de Pascal Blanchard et Gilles Boëtsch, deux des coauteurs de cet ouvrage collectif sur les rapports entre sexualité, domination et colonisation, revient sur la vive polémique qui a agité sa sortie fin septembre. Enfin, le dossier de « Carnets de science » est consacré aux changements dans les unités de mesure, alors qu’a été décidée la plus importante réforme du Système international d’unités – en particulier le kilogramme – depuis la Convention du mètre de 1875.

La citation. « Ces vestiges [du tournage de Peau d’âne, de Jacques Demy, dans le parc du château de Neuville à Gambais, NDLR], laissés par la trentaine de personnes qui ont tourné ici durant sept jours, racontent l’histoire du cinéma, au même titre que les archives photographiques, les témoignages des techniciens ou les récits des acteurs. »”

« Carnets de science », numéro 5. CNRS Editions, 200 pages, 12,50 euros.